• info
  • réalisation
  • calendrier
  • photos
  • vidéo
  • presse
jeu 5 avril 2018 20:00
ven 6 avril 2018 20:00
sam 7 avril 2018 20:00
jeu 12 avril 2018 20:30
ven 13 avril 2018 20:30
sam 14 avril 2018 20:30
dim 15 avril 2018 20:30
mer 18 avril 2018 20:30
ven 20 avril 2018 20:30
mar 24 avril 2018 19:30
mer 25 avril 2018 19:30
ven 27 avril 2018 20:15
mer 2 mai 2018 20:00
jeu 3 mai 2018 20:00
ven 4 mai 2018 20:00
sam 5 mai 2018 20:00
mer 16 mai 2018 20:30
jeu 17 mai 2018 20:30
ven 18 mai 2018 20:30
sam 19 mai 2018 20:30
ven 1 juin 2018 20:00
sam 2 juin 2018 20:00
dim 3 juin 2018 15:00
ven 15 juin 2018 19:00
sam 16 juin 2018 19:00
Afficher les dates de représentations passées
Pas de performances

archief

Pas de performances
jeu 17 sep 1998
première
Anvers
Het Toneelhuis / Antwerpse Kleppers Festival

+32 3 2248844
site web
ven 18 sep 1998 Anvers
Het Toneelhuis / Antwerpse Kleppers Festival

+32 3 2248844
site web
sam 19 sep 1998 Anvers
Het Toneelhuis / Antwerpse Kleppers Festival

+32 3 2248844
site web
dim 20 sep 1998 Anvers
Het Toneelhuis / Antwerpse Kleppers Festival

+32 3 2248844
site web
mar 22 sep 1998 Bruxelles
Kaaistudio's

+32 2 2015959
site web
mer 23 sep 1998 Bruxelles
Kaaistudio's

+32 2 2015959
site web
jeu 24 sep 1998 Bruxelles
Kaaistudio's

+32 2 2015959
site web
ven 25 sep 1998 Haarlem
Toneelschuur

+31 23 5173910
site web
sam 26 sep 1998 Haarlem
Toneelschuur

+31 23 5173910
site web
mar 29 sep 1998 Hasselt
Cultuurcentrum Hasselt

+32 11 229933
site web
mer 30 sep 1998 Brasschaat
Cultuurcentrum Brasschaat

+32 3 6500341
mar 6 oct 1998 Beveren
Ter Vesten

+32 3 7501000
mer 7 oct 1998 Louvain
30CC / Schouwburg

+32 16 203020
site web
jeu 8 oct 1998 Tilburg
De NWE Vorst

+31 13 5328532
site web
ven 9 oct 1998 Aalst
Netwerk

+32 53 709770
site web
sam 10 oct 1998 Eindhoven
Plaza Futura

+31 40 2946848
site web
mer 27 jan 1999 Amsterdam
Vlaams Cultuurhuis de Brakke Grond

+31 20 6266866
site web
jeu 28 jan 1999 Amsterdam
Vlaams Cultuurhuis de Brakke Grond

+31 20 6266866
site web
ven 29 jan 1999 Amsterdam
Vlaams Cultuurhuis de Brakke Grond

+31 20 6266866
site web
sam 30 jan 1999 Amsterdam
Vlaams Cultuurhuis de Brakke Grond

+31 20 6266866
site web
mar 2 fév 1999 Courtrai
Cultuurcentrum Kortrijk / Schouwburg

+32 56 239855
site web
mer 3 fév 1999 Gand
Vooruit / in Minard

+32 9 2672828
site web
jeu 4 fév 1999 Gand
Vooruit / in Minard

+32 9 2672828
site web
ven 5 fév 1999 Gand
Vooruit / in Minard

+32 9 2672828
site web
sam 6 fév 1999 Gand
Vooruit / in Minard

+32 9 2672828
site web
mar 9 fév 1999 Geel
De Werft

+32 14 570341
site web
mer 10 fév 1999 Tongres
Cultuurcentrum De Velinx

+32 12 393800
site web
jeu 11 fév 1999 Grimbergen
Cultuurcentrum Strombeek

+32 2 2630343
site web
ven 12 fév 1999 Lokeren
Cultuurcentrum Lokeren

+32 9 3405056
sam 13 fév 1999 Bruges
De Werf / ism CC Brugge

+32 50 330529
site web
sam 20 fév 1999 Saint-Nicolas
Cultuurcentrum Sint-Niklaas / Museumtheater

+32 3 7663939
site web
ven 2 avril 1999 Groningen
Grand Theatre

+31 50 3140550
site web
sam 3 avril 1999 Groningen
Grand Theatre

+31 50 3140550
site web
mer 21 avril 1999 Breda
Chassé Theater

+31 76 5303132
site web
ven 27 août 1999 Bruxelles
Theaterfestival België / Kaaitheaterstudio's

+32 2 2015959
site web
sam 28 août 1999 Bruxelles
Theaterfestival België / Kaaitheaterstudio's

+32 2 2015959
site web
ven 3 sep 1999 Amsterdam
Nederlands Theater Festival / Theater Bellevue

site web

sam 4 sep 1999 Amsterdam
Nederlands Theater Festival / Theater Bellevue

site web

jeu 16 mars 2000 Dilbeek
Westrand

+32 2 4662030
site web
ven 17 mars 2000 Malines
nOna

+32 15 203780
site web
sam 18 mars 2000 Koksijde
Casino Koksijde

+32 58 532999
site web
ven 24 mars 2000 Ninove
De Plomblom

+32 54 341001
site web
sam 25 mars 2000 Tervuren
GC Tervuren / Papeblok

+32 2 7692016
mar 28 mars 2000 Mol
't Getouw

+32 14 330888
site web
mer 29 mars 2000 Bruges
De Werf / ism CC Brugge

+32 50 330529
site web
jeu 30 mars 2000 Bruges
De Werf / ism CC Brugge

+32 50 330529
site web
ven 31 mars 2000 Tielt
Gildhof

+32 15 402935
ven 28 fév 2003 Lier
Cultuurcentrum De Mol

+32 3 4880679
site web
jeu 6 mars 2003 Bonheiden
't Blikveld

+32 15 502870
sam 8 mars 2003 Heist-op-den-Berg
Cultuurcentrum Zwaneberg

+32 15 250770
site web
mer 12 mars 2003 Maasmechelen
Cultuurcentrum Maasmechelen

+32 89 769797
site web
jeu 13 mars 2003 Dendermonde
Belgica

+32 52 202626
site web
ven 14 mars 2003 Menen
't Ghelandt (De Steiger)

+32 56 515891
site web
jeu 27 mars 2003 Groningen
Grand Theatre

+31 50 3140550
site web
ven 28 mars 2003 Groningen
Grand Theatre

+31 50 3140550
site web
sam 29 mars 2003 Oudenaarde
De Woeker

+32 55 301366
ven 4 avril 2003 Aarschot
Het Gasthuis

+32 16 564824
site web
sam 5 avril 2003 Bruges
De Werf / ism CC Brugge

+32 50 330529
site web
sam 12 avril 2003 Amsterdam
Compagnietheater

+31 20 5205320
site web

Oui,
tu sais,
dans l'acte sexuel,
il y a cet instant unique
où tu oublies complètement,
et tout de suite après
tu te remets à penser
à toutes sortes de choses,
au théâtre,
à ce que tu vas faire demain
C'est vrai pour tout le monde.
À nouveau, le monde s'approche de toi à toute vitesse.
Et la raison, c'est peut-être
que nous n'avons pas le courage
de nous arrêter à cet endroit
où nous oublions tout,
parce qu'il est si proche de la mort.
Un peu comme ces gens qui ont peur d'aller se coucher.
Autrement dit,
ça ressemble à un rapport mutuel avec la mort,
et on ne sait jamais ce qu'apportera l'instant d'après.
Et le savoir
te rapproche davantage de la mort,
je pense.
Donc, paradoxalement,
plus tu es proche de la vie,
dans le sens d'entretenir des contacts permanents,
et plus tu te rapproches de ce qui t'effraie plus que tout.

Dans My Dinner with André (1998), d'après le scénario du film homonyme de Louis Malle, Damiaan De Schrijver et Peter Van den Eede se mettent à table pour déguster un repas quatre services préparé sur le plateau même, chaque soir par un cuisinier différent. Leur conversation sur la vie et le théâtre est passionnante, et hilarante par moments.

Depuis la création de ce spectacle en 1998, plusieurs longues tournées ont eu lieu en Flandre et aux Pays-Bas. En 1999, la pièce remporta le Grand Prix du Festival de Théâtre (organisé conjointement par la Flandre et les Pays-Bas) et fut nominée au Prix Océ des Arts de la Scène, section néerlandophone.

La première de la version française a eu lieu fin octobre 2005 à Toulouse (Théâtre Garonne).

My dinner with André compilation FR

Un dîner au théâtre se transforme en expérience prenante
De Morgen 23/09/1998

My dinner with André
Vrij Nederland 03/10/1998

My dinner with André
Rapport du jury Theaterfestival

Les miracles d'un collectif flamand
Sur le plateau de la grande salle du Théâtre de la Bastille, il y a, au fond, des fourneaux au-dessus desquels s'affaire déjà, dans des crépitements, une femme en tablier blanc, tandis qu'un homme jeune, torchon plié sur le bras, comme un bon serveur, l'observe. Il y a une autre femme, qui va passer près de quatre heures assise sur une chaise, une brochure sur les genoux, juste derrière la table où vont s'installer Damiaan De Schrijver et Peter Van den Eede. Ils vont deviser, le second surtout parlant d'abondance, tout en mangeant et buvant force vins... Si l'on vous dit qu'aucun spectateur ne décroche, que l'on rit, que le temps s'évanouit miraculeusement, que l'on rit encore et encore, que l'on est ravi, qu'à aucun moment le moindre souffle d'ennui ne frémit, vous vous direz peut-être que cela n'est pas possible. Et pourtant si!
Le Figaro, Armelle Héliot, 07/11/05

Quand le théâtre se met à table
Dinner with André est le spectacle le plus stimulant de cet automne théâtral. Un spectacle qui a valeur de manifeste, puisqu'il montre par des moyens purement théâtraux comment le théâtre perd sa vitalité aussi bien quand il s'éloigne de la vie que quand il se contente de l'imiter. Un pur régal, qui confirme au passage que les Flamands du tg STAN sont bien une des troupes les plus passionnantes et inventives d'aujourd'hui.
Le Monde, Fabienne Darge, 09/11/05

Tg Stan, les pieds dans les plats
Tous les spectacles de tg STAN ont un même fond de sauce : les mots semblent sortir sans préméditation de la bouche des acteurs, comme si ces derniers découvraient le texte en même temps que les spectateurs. L'effet de connivence avec la salle est immédiat. Ils ne jouent pas, ils poursuivent une conversation. Cette façon de faire va au-delà de la simple recette. Chaque spectacle est le prétexte d'une interrogation sur l'art de l'acteur. Le film de Malle reposait déjà en partie sur l'ambiguïté entre personnages réels et personnages de fiction : André Gregory et Wallace Shawn jouaient à l'écran leur vrai rôle dans la vie. Mais ce n'était pas un documentaire: leur dialogue était écrit, et leurs personnages « dramatisés »; avec un Gregory monopolisant la parole, le pouvoir et les élucubrations, face à un Shawn oscillant entre ironie et douce amertume. Le théâtre était par ailleurs le sujet du film : auteur et metteur en scène échangeaient des considérations d'ordre principalement artistique. Tg STAN s'amuse à rajouter des éléments à la poupée russe : une leçon d'art dramatique à l'intérieur d'un numéro de clowns à l'intérieur d'une pièce de théâtre à l'intérieur d'une adaptation de film... Au risque de rassasier avant l'heure : le plat de résistance passe moins bien que les hors-d'oeuvre, mais cela repart avant le dessert et finit brillamment dans les fumées de cigare. Théâtre à volonté.
Libération, René Solis, 10/11/05

Gueuleton flamand à Paris
C'est le jeu de ces deux acteurs qui fait tout le charme et la drôlerie de la pièce et parvient à transmettre ce texte intelligent et subtil. Ces deux acteurs flamands qui avaient remporté le prix du meilleur spectacle de l'année en néerlandais avec ce Dinner, ont dû en apprendre la version française. Peter Van den Eede explique qu'il a mis trois mois et demi pour connaître son texte. Ils le maîtrisent aujourd'hui assez bien pour donner l'impression de créer le texte sur scène, de poursuivre une vraie conversation, et même de pouvoir de temps en temps improviser, ou jouer au second degré en complicité avec les spectateurs qu'ils prennent parfois à témoin de leurs états d'âme à l'égard du convive trop bavard ou trop boulimique. Ou ils interpellent le spectateur trop bruyant ou qui fait mine de quitter la salle. Comme toujours dans la tradition de tg STAN (STAN signifie « Stop thinking about names »), il y a cette liberté dans le jeu et ce sens de l'humour qui leur ont permis déjà de revisiter les grands classiques comme Molière, Racine, Goethe ou Diderot. Un grand moment de bonheur théâtral.
La Libre Belgique, Guy Duplat, 29/11/05

Le pentagramme du plaisir théâtral
Un spectacle réjouissant, nourrissant de joies les passions rabelaisiennes du corps et de l’esprit, un subtil mille-feuilles agréable et réflexif. À consommer patiemment.
Jean-Jaques Delfour, le 12 octobre 2014

Un dîner savoureux mais
“Drôle, subtile, excellentissime, la première partie de la pièce, 2h15 qui glisse sans ‘en apercevoir, dresse, en hors-d'oeuvre et jusqu'au troisième plat, le portrait d'André, narcissique, égocentrique et bavard invétéré qui raconte, en un flot ininterrompu, sur un mode burlesque, ses aventures invraisemblables, ses stages de théâtre happening, pestant contre les gens «qui aujourd'hui n'écoutent plus personne «. Et ce pendant que Wally, lui, avale le repas, essayant en vain, d'en placer une.”
La Depêche, Nicole Clodi, le 17 octobre 2014

De grands acteurs pour un dîner aux petits oignons
“Le résultat, dans ‘My Dinner with Andre’, donne un spectacle qui peut paraître long, mais provoque un vrai bonheur, tant il sait allier le cabotinage à la virtuosité, l'esprit du cabaret et la finesse de la liberté, la contrainte et l'improvisation. Quant au rire, on n'en parle même pas : il fuse, faramineux, à faire trembler les sièges. Jusqu'au moment où l'émotion les calme. Et où éclatent les applaudissements.”
Le Monde, Brigitte Salino, le 4 novembre 2014

My Dinner with André au KVS
Peter Van den Eede et Damiaan De Schrijver, qui se régalent des mets préparés chaque soir par des chefs différents, s’amusent comme des fous. Leur conversation est si naturelle qu’à de multiples reprises, André et Wally redeviennent Peter et Damian, le temps de s’assurer que le public suit bien le spectacle, de blaguer, de faire des allusions à la représentation de la veille….
Le Suricate magazine, le 3 mars 2015

My dinner with André: un souper-spectacle pas comme les autres
Pour nous, dès le début, lors de la première grande tournée en France, on voulait toujours bien manger, avant le spectacle, mais les restaurants étaient fermés. Et après la représentation, (c'était encore) fermé. Le seul moment où l'on pouvait manger était pendant le spectacle!» a résumé, un rire dans la voix, De Schrijver lors d'une entrevue téléphonique. Et la banalité de la chose est devenue la signature de la pièce.
Le Soleil, Sophie Grenier-Héroux, 30 mai 2015

My Dinner With André: truculent tête-à-tête
My Dinner with André est, du moins jusqu'à maintenant, l'événement marquant du Carrefour, une pièce portée par deux acteurs en état de grâce. Un incontournable, comme on dit.
Le Soleil, Eric Moreault, 2 juin 2015

texte André Gregory et Wallace Shawn d'après le scénario du film homonyme de Louis Malle
adaptation Damiaan De Schrijver et Peter Van den Eede
de et avec Damiaan De Schrijver et Peter Van den Eede

traduction française Martine Bom
costumes Inge Büscher

production STAN et de KOE
coproducteurs de la version française Théâtre Garonne (Toulouse), Théâtre de la Bastille et Festival d'Automne (Paris)

première le 17 septembre 1998, Toneelhuis, Anvers
première de la version française le 11 octobre 2005, Théâtre Garonne, Toulouse

Le spectacle est dediée à Yolande Lippens et Laurent Hubrecht.