• info
  • réalisation
  • calendrier
  • photos
  • vidéo
  • presse
jeu 24 mai 2018 19:30
ven 25 mai 2018 20:30
Afficher les dates de représentations passées
ven 18 mai 2018 20:00 Le Reflet - Théâtre de Vevey

http://www.lereflet.ch

jeu 17 mai 2018 20:00 Le Reflet - Théâtre de Vevey

http://www.lereflet.ch

mar 15 mai 2018 20:30 Le Parvis, Tarbes

http://www.parvis.net/

lun 14 mai 2018 20:30 Le Parvis, Tarbes

http://www.parvis.net/

mar 8 mai 2018 20:00 Théâtre Garonne

http://www.theatregaronne.com/

lun 7 mai 2018 20:00 Théâtre Garonne

http://www.theatregaronne.com/

sam 5 mai 2018 20:30 Théâtre Garonne

http://www.theatregaronne.com/

ven 4 mai 2018 20:30 Théâtre Garonne

http://www.theatregaronne.com/

jeu 3 mai 2018 20:30 Théâtre Garonne

http://www.theatregaronne.com/

mer 2 mai 2018 20:00 Théâtre Garonne

http://www.theatregaronne.com/

archief

Pas de performances

« Il y a une représentation si ces trois éléments sont présents : la parole, le comédien, le spectateur. C'est tout ce dont on a besoin, on n’a besoin de rien d’autre pour que le miracle se produise. »
- Ingmar Bergman, Après la répétition 

« Nous avons dansé ensemble toutes les figures que l’on peut imaginer: passion, tendresse, folie, trahison, colère, grotesque, ennui, amour, mensonges, joie, naissances, coup de tonnerre, clair de lune, meubles, articles ménagers, jalousies, grands lits, lits étroits, adultères, dépassements des limites, bonne foi – et encore – , larmes, érotisme, rien qu’érotisme, catastrophes, triomphes, contrariétés, injures, bagarres, angoisse, angoisse, désir, ovules, sperme, menstrues, départs, slips – et encore –, mieux vaut en finir avant que ça ne déraille – impuissance, lubricité, horreur, approche de la Mort, la Mort, nuits noires, nuits d’insomnie, nuits blanches, musique, petits déjeuners, des seins, des lèvres, des images, tourne-toi vers la caméra et regarde ma main, je la tiens à droite de la brochure, peau, chien, les rituels, le canard braisé, le bifteck de baleine, les huîtres abîmées, tricheries, cachotteries, viols, beaux habits, bijoux, attouchements, baisers, épaules, hanches, lumière étrangère, rues, villes, rivales, séducteurs, des cheveux dans le peigne, les longues lettres, les explications, tous les rires, le vieillissement, les ennuis de santé, les lunettes, les mains, les mains, les mains – voici que je termine ma litanie –, les ombres, la douceur, je t’aide, la côte à l’horizon, la mer – et maintenant, le silence. La montre en or de mon père, avec son verre fendu, fait son tic-tac sur le napperon au crochet sur la table, elle marque minuit moins sept. »
- Ingmar Bergman, Laterna Magica

Après Scènes de la vie conjugale et Après la répétition en 2013, Stan revient à Ingmar Bergman. L'envie de sonder plus profondément l'œuvre est partagée par Robby Cleiren, qui a participé à des spectacles de STAN tels que Trahisons, Les Estivants, The Monkey Trial et La Cerisaie. Sa compagnie, de Roovers, coproduit le présent spectacle. Il s'agit de la première collaboration avec Ruth Becquart, surtout connue pour son travail à la télévision au cours de ces dernières années.

Infidèles est basé sur le scénario du même titre de 1996 et sur Laterna Magica, l'autobiographie de Bergman, apparu en 1987. La pièce veut être un hommage à Ingmar Bergman, et en premier lieu à Bergman l'écrivain. Dans 'Infidèles', Bergman lui-même entre aussi en dialogue avec ses personnages et le « je » de l'écrivain est intégré dans la pièce. Cette exploration de la dimension autobiographique ne bascule cependant pas dans le voyeurisme, la confession ou le portrait psychologisant, mais illustre combien Bergman savait se montrer subtil et impitoyable en exposant les rapports humains.

La lecture théâtrale « ingénue » de l'œuvre fera ressortir encore davantage la lucidité et l'humanité, la vitalité et l'humour de l'œuvre bergmanienne. La pièce sera un hommage sans aucun artifice, une déclaration d’amour, un geste de respect et d'admiration refusant l'idolâtrie.

tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles

tg STAN & de Roovers - Infidèles

«Infidèles» au théâtre Garonne : ne jetons pas la pierre à la femme adultère
«Avec une mise en scène centrée sur les corps, les déplacements et la lumière, avec des décors a minima, avec cette simplicité, cette justesse du ton, cette respectueuse mise en abyme des mots de Bergman qui sont sa marque de fabrique, le collectif flamand, tout en nous donnant toujours ce sentiment que la pièce se crée sous nos yeux, raconte sur un mode unique ce drame banal de la vie ordinaire. Et nous, on aime toujours autant.»
Nicole Clodi, La Dépêche du Midi, 8 mai 2018

texte Ingmar Bergman
de et avec Ruth Becquart, Robby Cleiren, Jolente De Keersmaeker et Frank Vercruyssen
costumes An D'Huys
lumières Stef Stessel
production STAN et de Roovers
coproduction Festival D’Automne (Paris), Théâtre de la Bastille (Paris), Théâtre Garonne (Toulouse)

tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles
tg STAN & de Roovers - Infidèles