• à propos de STAN
  • acteurs
  • auteurs
  • STAN a collaboré avec
  • STAN s'est produit à
  • partenaires
  • presse

La compagnie de théâtre tg STAN, l’acronyme de Stop Thinking About Names, est le collectif de théâtre autour de Jolente De Keersmaeker, Sara De Roo, Damiaan De Schrijver et Frank Vercruyssen, qui se sont rencontrés à la fin des années 80 au Conservatoire à Anvers. C’est aussi là que le collectif a régulièrement travaillé avec, entre autres, Matthias de Koning de Maatschappij Discordia, qui leur a fait découvrir une autre conception du théâtre, moins dogmatique. Le collectif opère à partir du principe démocratique qui veut que tout le monde participe à toutes les décisions, aux choix des textes, du décor, de l’éclairage, et même des costumes et des affiches. tg STAN donne une place centrale au comédien et croit dur comme fer au concept du comédien souverain, qui est aussi bien interprète que créateur. Les répétitions ne se déroulent pas de façon conventionnelle : la plus grande partie du processus de répétition a lieu autour de la table. Dès que le choix d’un texte est fixé, celui-ci est adapté et retravaillé, reformulé, afin de produire un nouveau texte de jeu, propre au collectif. Les artistes ne montent finalement sur scène qu’à peine quelques jours avant la première de la pièce, mais le spectacle ne prend réellement corps que dès l’instant où il est joué devant un public. tg STAN croit résolument à la force « vive » du théâtre : un spectacle n’est pas une reproduction d’une chose apprise, mais se crée chaque soir à nouveau, avec le public. Voilà pourquoi un spectacle de tg STAN n’est jamais un produit achevé, mais plutôt une invitation au dialogue.

tg STAN opte délibérément pour du théâtre de texte et peut se prévaloir d’un répertoire riche et varié, qui fait la part belle aux œuvres d’auteurs dramatiques classiques comme Tchekhov, Gorki, Schnitzler, Ibsen, Bernhard ou Pinter. La démarche consiste à dépoussiérer des textes de l’histoire du théâtre et à les transposer dans l’ici et maintenant à travers leur relecture et en les situant dans un contexte contemporain. Outre les grands classiques, tg STAN choisit souvent aussi des textes d’auteurs contemporains, comme récemment encore en montant une pièce de Yasmina Reza, ou passe commande à des auteurs, comme Willem de Wolf, Oscar Van den Boogaard ou Gerardjan Rijnders, entre autres. Le choix peut cependant aussi se porter sur des collages de textes, en partant aussi bien de textes de théâtre que de nouvelles, de sketches, de scénarios de films, de traités de philosophie et de romans. tg STAN part de la conviction que le théâtre n’est pas un art élitaire, mais plutôt une réflexion critique sur la façon dont chacun de nous se positionne dans la vie, sur nos croyances, nos préoccupations, nos indignations. Le répertoire mondial offre, comme nul autre, une idée de la condition humaine et des clés pour mieux saisir la complexité de notre monde. tg STAN recherche dans ce cadre le paradoxe de la comédie : l’humour et la légèreté rendent souvent la tragédie plus tangible et plus intense.

Chaque comédien de tg STAN fait partie du collectif, mais trace également son propre parcours. Outre la quête d’affinités communes, le collectif veille aussi à laisser de la place à son besoin de rencontres et d’échanges avec des comédiens invités ou d’autres compagnies. Précédemment, tg STAN a souvent collaboré avec Maatschappij Discordia (NL), Dood Paard (NL), de Koe (BE), Olympique Dramatique (BE) et Rosas (BE). 

tg STAN n’occupe pas seulement une place tout à fait spécifique dans le paysage théâtral néerlandophone, mais est entre-temps régulièrement à l’affiche à l’étranger aussi : au cours des vingt dernières années, le collectif a constitué un vaste répertoire de spectacles en langues étrangères et effectue de grandes tournées à travers l’Europe (France, Espagne, Portugal, Norvège), et intercontinentales aussi (Tokyo, Rio de Janeiro, New York, Québec), tant avec des versions en langues étrangères de leurs spectacles créés en néerlandais qu’avec des créations en français ou en anglais à l’étranger.

 

Les articles de presse consacrés aux spectacles sont regroupés par production; les articles généraux et les portraits de tg STAN se trouvent ici:

La bande des quatre du tg STAN
Le monde, septembre 2005

La troupe flamande tg STAN a l'honneur au Festival d'automne
Telerama, novembre 2005

Jolente De Keersmaeker

Jolente De Keersmaeker (1967) est membre fondateur de tg STAN. Au cours de ces dernières années, elle a créé et s'est produite dans, entre autres, Eind Goed al Goed, Het Wijde Land, Trahisons, Nora, La Cerisaie et wat/nu. En dehors de STAN, Jolente a régulièrement collaboré aux spectacles de sa sœur, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker, et de sa compagnie Rosas. Jolente enseigne au Conservatoire de Gand et fait partie de l'équipe enseignante de l'école de danse P.A.R.T.S. à Bruxelles.

 

Sara De Roo

Sara De Roo (1970) a rejoint STAN en 1992. Ces dernières années, elle a créé et s'est produite dans, entre autres, Beroemden, Eind Goed al Goed, Het Wijde Land et The Marx Sisters. En compagnie de l'acteur Steven Van Watermeulen de NTGent, elle a créé les coproductions Lucia Smelt/Lucia Melts et Decemberhonger, sur des textes d'Oscar van den Boogaard. Depuis septembre 2015, Sara codirige avec Clara van den Broek la formation d'acteur du Conservatoire d'Anvers (AP-hogeschool/School of Arts/Département de théâtre/Jeu de l'acteur). Elle figure au générique de, entre autres, les films Brasserie Romantiek, Swooni et Rosie, et de la série télévisée Met Man en Macht.

 

Damiaan De Schrijver

Damiaan De Schrijver (1962) est membre fondateur de tg STAN. Ces dernières années il a créé et s'est produit dans, entre autres, of/niet, Brandhout, een irritatie, Het Wijde Land et wat/nu, et il a créé des spectacles en collaboration avec des membres des compagnies De Koe, Dood Paard et Maatschappij Discordia, dont De Beroemden, De Toverberg, Onomatopée et My dinner with André. Par ailleurs, il se produit régulièrement dans des films et sériés télévisées en néerlandais, dont Het Verdriet van België (1995), Terug naar Oosterdonk (1997), Kijk eens op de doos (2002), Dennis van Rita (2006), De Ronde (2011) et Met Man en Macht (2012).

 

 

Frank Vercruyssen

Frank Vercruyssen (1965) est membre fondateur de tg STAN. Ces dernières années il a créé et s'est produit dans, entre autres, Nora, Trahisons, La Cerisaie et wat/nu et il a créé plusieurs spectacles avec de jeunes acteurs et danseurs belges et étrangers, dont The Tangible, Mademoiselle Else, Après la répétition et Scènes de la vie conjugale. Il enseigne régulièrement dans des écoles de théâtre et de danse, tant en Belgique que dans d'autres pays. Il s'est produit dans divers films, dont Anyway the wind blows, et dans des séries télévisées dont De Smaak van de Keyser, Vermist et Amateurs.

 

Aberystwyth
Ahrus
Aix-en-Provence
Ajaccio
Alençon
Angoulème
Annecy
Arles
Athènes
Basel
Beirut
Belgique
Belgrado
Berlin
Besançon
Béziers
Bordeaux
Bourgoin-Jallieu
Braga
Brest
Buenos Aires
Cahors
Caïro
Cardiff
Cergy-Pontoise
Clermond-Ferrand
Coimbra
Colmar
Damascus
Dieppe
Dijon
Dublin
Dunkerque
Düsseldorf
Edinburgh
Evora
Evry
Frankfurt
Genève
Glasgow
Göteborg
Grenoble
Guimarães
Hamburg
Hamburg
Hedmark
Helsinki
Lausanne
Le Mans
Lisbonne
Ljubljana
Londres
Lyon
Madrid
Manchester
Marseille
Maubeuge
Mons
Mont Saint Aignan
Montélimar
Montemor-o-Velho
Montpellier
Montreal
Münster
Nantes
New York
Nice
Nïmes
Nogent sur Marne
Nottingham
Oakland Californie
Oslo
Paris
Pau
Pays-Bas
Perpignan
Porto
Poznan
Prague
Québec
Quimper
Rabat
Rimini
Rio de Janeiro
Rochefort
Saint-Brieuc
Saint-Jacques-de-la-Lande
Saint-Nazaire
Salzburg
Santarcangelo
Sarajevo
Sint-Petersburg
Stockholm
Strasbourg
Talinn
Tarbes
Thessaloniki
Tokyo
Tondela
Toulouse
Trondheim
Tunis
Turin
Valence
Vandoevre
Vila Real
Villefranche
Vilnius
Vire
Zagreb